Quels sont les types de vinification des grands vins ?

La vinification, c’est l’ensemble des techniques utilisées pour la transformation du raisin en vin. La qualité du vin dépend en grande partie de la façon dont le raisin est transformé et traité. Les grands vins, qui sont les vins d’exception produits par des vignobles de prestige, ont des méthodes de vinification spécifiques qui les rendent uniques. Dans cet article, nous allons explorer les différents types de vinification qui sont utilisés pour produire les grands vins de renom.

A lire aussi : Les 4 vignobles d'appellations d'origine contrôlée (AOC) les plus prestigieux de France

Vinification en rouge

La vinification en rouge est la méthode de vinification la plus commune. Les raisins sont d’abord égrappés et foulés. Les raisins sont ensuite laissés à fermenter avec leur propre jus. La macération permet aux pigments, aux tanins et aux arômes du raisin de se mélanger et de se développer. Lorsque le vin atteint son niveau de tanins et de couleur désiré, il est mis en fût pour le vieillissement.

Vinification en blanc

La vinification en blanc est utilisée pour les raisins blancs, tels que le Chardonnay et le Sauvignon Blanc. Les raisins sont pressés doucement pour extraire le jus clair. Le moût est ensuite fermenté à basse température en cuves en acier inoxydable. Ce processus permet de préserver les arômes délicats du raisin. Le vin blanc est ensuite élevé en fût ou en cuve pour le vieillissement.

A lire également : Quels sont les millésimes les plus exceptionnels ?

Vinification en rosé

La vinification en rosé est un mélange de la vinification en blanc et en rouge. Les raisins sont égrappés et pressés, comme pour le vin blanc, mais la macération est limitée pour obtenir une couleur rosée plus claire. Les raisins sont fermentés ensemble, mais la durée de la macération est contrôlée pour obtenir la couleur et les arômes désirés. Le vin est ensuite élevé en fût ou en cuve pour le vieillissement.

Vinification en orange

La vinification en orange est une méthode rare qui produit un vin blanc avec une couleur orangée due à une macération prolongée avec les peaux des raisins. Le moût est fermenté en cuves en acier inoxydable. Cette méthode de vinification peut produire des vins avec un caractère unique. Les vins obtenus sont alors élevés en fût ou en cuve pour le vieillissement.

Il existe différents types de vinification selon les raisins utilisés et le type de vin que l’on souhaite obtenir. Les grands vins sont produits avec des méthodes uniques qui les rendent exceptionnels. Que ce soit la vinification en rouge, en blanc, en rosé ou en orange, chaque méthode possède ses propres caractéristiques de goût et d’arôme. Maintenant que vous avez appris plus sur les différents types de vinification, vous pouvez découvrir de nouveaux vins et en apprécier davantage les subtilités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *